10.2 Victoria Falls   



Très brève incursion au Zimbabwe pour admirer les chutes Victoria.

Le passage de la frontière vaut le voyage. Capharnaum indescriptible. Des kilomètres de gros camions arrétés sur le bord de la route. Compte-tenu de la lenteur avec laquelle les douaniers examinent nos papiers, on se demande combien d'heures - de jours ? - les routiers devront attendre avant de passer. A notre retour, en fin de journée, on retrouve les mêmes poids lourds presque au même endroit.


Dès que l'on a passé la frontière, on sent que l'on a changé de continent. On a l'impression d'entrer en Afrique, alors que, en Namibie et au Botsawana, on avait encore un pied en Europe.







        


        

Les chutes sont sur la frontière entre le Zimbabwe et la Zambie. Pour un premier aperçu, on commence par emprunter le pont qui relie les deux pays.

        

C'est très sec. Normalement, l'eau ruisselle de toutes parts.

Il faut marcher pour apercevoir le Zambèze et une partie des chutes avec un peu d'eau.

        

        

Seule, la partie centrale des chutes continue à recevoir assez d'eau pour conserver son aspect habituel ...


<

... et permettre à quelques téméraires de se baigner au bord du vide.

        

Ailleurs, c'est sec, terriblement sec.