5. Puerto Iguazu  

Arrivée par bus depuis Foz de Iguaçu (Br), le 10 novembre (1j)


• Cataratas del Iguazú  

Depuis l'Argentine, on découvre un tout autre aspect des chutes. Les sensations sont bien différentes.
Au Brésil, on est emporté, dès nos premiers pas sur le sentier qui longe les chutes, par la beauté, la majesté du site. En marchant, on a une vue panoramique du site, sans interruption.
En Argentine, il faut marcher assez longtemps avant de parvenir à un point de vue, mais alors, quelles sensations ! Si l'on emprunte le circuito inferior, on se retrouve quasiment sous l'eau, ...



... On est saisi et même un peu terrifié par la puissance des chutes.


>

Si l'on emprunte le circuito superior, on plonge, cette fois, directement dans les chutes, ...





Le chemin qui mène à la "gorge du diable" est long (surtout si on le fait à pied, 7,2 km AR), mais le spectacle à l'arrivée est absolument fantastique.

La garganta del diablo


Michel, bien content d'en avoir terminé, après 15 km à pied sous le cagnard.



Les chutes, coté Brésil