17. Khao Sok National Park  

Arrivée le 1 janvier à 10h00, en voiture. (4j, 4n)



Magnifique parc, superbement aménagés, riche en arbres immenses, énormes bambous, ficus géants, arbres à caoutchouc, gibbons aux cris stridents, gaurs, tapirs, varans, éléphants sauvages, léopards, pythons, cobras, mangrove snakes, araignées, mygales, tarantules ...


Comme nous ne sommes que deux, le trek, avec nuits dans la forêt, prévu pour un groupe de 4 à 6 personnes se transforme en activités diverses. Ce n'est pas ce que nous avions envisagé. Mais bon, un guide pour nous seuls pendant quatre jours et être logés dans un hôtel confortable au lieu de dormir à la belle étoile, ce n'est peut-être pas plus mal ... à notre âge !?


• Tree House Resort

Du coup, notre "campement de base", certes, dans une forêt tropicale dense, presque impénétrable, devient un resort de luxe avec piscine et chambres spacieuses, super équipées. Heureusement, celles-ci sont accrochées dans les arbres et reliées entre elles par des passerelles aériennes qui nous laissent l'illusion d'être loin de tout, seuls au milieu d'un monde sauvage.

Après la diète forcée, pendant cinq jours, sur l'île de Ko Kho Khao, on a droit, à présent, à des festins de rois. Dommage, car on commençait à retrouver une silhouette présentable.



• Khao Sok National Park  

Balade à dos d'éléphant

Pas spécialement demandeurs, nous avons vite remarqué que les éléphants étaient très bien traités, sans aucune brutalité, et avons accepté cette activité qui fait partie du "package" proposé.


Tout là-haut, on est les rois du monde ... mais on a un peu le vertige.

Clo, pas très rassurée sur la tête de Tong (un jeune mâle de 18 ans).

Michel, nettement plus à l'aise. Tong apprécie !

Après la balade, Tong a droit à de succulentes petites bananes, à quelques caresses et à une bonne douche.


Descente de la rivière Sok en canoé

Descente zen de cette belle rivière, bordée d'arbres magnifiques.



Randonnée dans la jungle

La seconde journée est consacrée à une randonnée dans la superbe forêt tropicale de Khao Sok (cf. photos en haut de la page). Toï, notre guide, nous apprend à vivre dans la jungle. On commence par utiliser le bambou pour se faire une boisson chaude, quand on a ni tasse, ni casserole, ni cuillère.

    Avec le bambou on fait du feu,              une casserole, pour chauffer l'eau,                     des tasses et des cuillères.        

On apprend également à se distraire avec des lianes.

Lac Choew Lan

Grand lac découpé en d'inombrables méandres, bras, appendices, ilots. Sorte de baie d'Ha Long intérieure. Le joyaux du parc de Khao Sok.

Mais Choew Lan se distingue de la baie d'Ha Long par l'omniprésence de l'extraordinaire "rain forest" du parc.














Pour aller "écouter" la forêt à l'aube, on passe la nuit dans le Bamboo Raft House.

L'après-midi, visite de la "grotte de corail" à laquelle on accède grâce à un radeau de bambous.

Véritable cathédrale souterraine, vieille de 170 millions d'années. Enormes volumes, voûtes à des hauteurs vertigineuses. L'humidité de l'air ambiant donne aux stalactites des formes semblables à celles du corail.

Sans moyen de faire de bonnes photos dans l'obscurité, nous avons "emprunté" celles-ci à un pro mieux équipé que nous.